Votre bonheur ensemble

Méditation

Les LUNDIS à partir de mi octobre de 18H45 à 20h15 à Castelnau Le Lez chez Bulle de Yoga : 3 rue Pasteur

Les VENDREDIS à partir de mi octobre de 16H30 à 17H30 à Montpellier, Quartier Sait Roch, 11 rue Jules de Latreilhe

Cycle de 6 séances : contribution 15 € la séance

Inscription et infos par mail ou téléphone

Bien à vous

 

MEDITATION : de la pratique et des échanges, du jeu, de la formation à l'accompagnement de votre ego.

 

Les causeries de mon mental  ou comment déjouer les stratégies de mon ego ?

- De la pratique méditative pour sentir d'abord ce mouvement entre notre identification ( notre ego, notre mental ou autre appellation), et cet autre espace qu'est notre self ( notre source, notre âme, notre moi supérieur ou autre appellation). Notre self est l'observateur calme, curieux, qui est en compassion, qui a la clarté de ce qui se passe et qui de son  calme intérieur peut accompagner notre mental à rester au présent, à nous libérer de ces causeries mentales pour y voir plus clair...

- Pouvoir, ensuite, de cet espace de l'observateur, accompagner notre être dans la joie, le calme , l'amour  et vous diriger vers une vie emprunte de changements heureux..

- Des jeux en groupe, seuls ou en binôme pour gouter des expériences et vivre les processus

- Des échanges sur ce qui se vit, des apports théoriques, des retours d'informations,

Voilà ce qui se vit dans ces groupes de méditations, au plaisir de vivre ces expériences avec vous..

 

 

 

Dans les textes anciens, la transcendance est synonyme de bonheur et de joie profonde. L’esprit, en quête de bien-être, cherche en quelque sorte à se retrouver chez soi. Tourné vers l’extérieur, il n’a guère l’occasion de vivre cet état de bonheur inconditionnel. Tourné vers l’intérieur, il se donne la possibilité de renouer avec l’attraction du bien-être. C’est une des raisons pour lesquelles le processus pour atteindre cet état de bonheur est sans effort, simple et naturel.

Des millions de pratiquants  en ont fait l’expérience ; plus l’esprit est proche de sa source, plus l’individu commence à ressentir ces qualités. L’esprit s’oriente automatiquement vers un niveau de pensée de plus en plus fin. Jusqu’à ce que l’impulsion la plus fine soit transcendée et que l’esprit accède à un état de calme total.

Même si l’expérience subjective diffère d’un méditant à l’autre, les mesures objectives montrent que des changements réguliers se produisent dans le corps lorsque l’esprit transcende. Telle la baisse significative du cortisol, l’hormone du stress, ou l’augmentation de la production de sérotonine, hormone du bien-être.

Bonheur et paix intérieure à l’aune des taux de certaines hormones

Par l’expérience systématique et répétée de la transcendance durant la méditation, les variations de taux d’hormones – à la baisse pour les hormones liées au stress, à la hausse pour les hormones liées au bien-être – se perpétuent même en dehors de la méditation. C’est entre autres ce qui explique les améliorations spectaculaires que l’on observe avec la pratique à long terme de la méditation..

La production d’hormones liées au stress a son utilité. Elles préparent le corps à réagir (à combattre ou à fuir) en cas de menace. Mais notre système nerveux n’est pas conçu pour rester sous stress. Un haut niveau chronique d’hormones de stress endommage le système nerveux, ce qui finit par se traduire dans le corps par la maladie. Un lien direct a été établi entre le niveau de cortisol par exemple et la résistance à l’insuline (diabète de type 2) ou un surpoids. Ou encore entre le niveau de lactate sanguin (plasma lactate) et l’hypertension.

La sérotonine, en revanche, régit un grand nombre de fonctions cérébrales. Il a été prouvé qu’un taux anormalement bas de sérotonine peut être corrélé avec une série de problèmes, comme la dépression, l’anxiété, la migraine, une tristesse extrême, la maladie d’Alzheimer, les troubles du sommeil, le comportement compulsif, les addictions, etc. (sources WebMD). ). Les médicaments qui régulent le niveau de sérotonine peuvent alléger momentanément les symptômes de la maladie mais ne s’attaquent pas à l’origine du problème. Il est démontré que le stress est une des causes principales de la réduction des taux de sérotonine dans le cerveau.

En résumé, nous pouvons dire que qu’un système nerveux qui fonctionne correctement a pour effet de maintenir l’être humain en bonne santé et heureux. C’est notre nature essentielle. Le stress perturbe et bloque le fonctionnement normal du système nerveux. En transcendant, ces blocages sont éliminés. Nous activons le pouvoir de guérison de notre corps afin que celui-ci puisse parer de lui-même aux effets du stress accumulé.

Références scientifiques

[1] JEVNING, R.; WILSON, A. F.; and DAVIDSON, J. M. Adrenocortical activity during meditation. Hormones and Behavior 10(1): 54–60, 1978. Reduction in Biochemical Index of Stress: Decreased Plasma Cortisol Levels.

[2] BUJATTI, M., and RIEDERER, P. Serotonin, noradrenaline, dopamine metabolites in Transcendental Meditation technique. Journal of Neural Transmission 39: 257–267,1976.